Moise Kean, le nouveau Mario Balotelli qui affole l'Italie

Révélation du début de la campagne de qualifications à l’Euro 2020 en Italie, Moise Kean est le nouveau phénomène à la mode de l’autre côté des Alpes. L’avant-centre de la Juventus Turin gagne petit à petit la confiance d’Allegri et de Mancini au sein de la Vieille Dame et de la Squadra Azzurra. Mais personne ne doutait que le gamin de 19 ans détonnerait malgré son très jeune âge….
Moise Bioty Kean. Depuis quelques jours, vous avez appris à retenir ce nom qui va sans doute défrayer la chronique football durant les prochaines années. À 19 ans, l’attaquant de la Juventus Turin, et désormais de la sélection italienne, impressionne chez nos voisins italiens qui voient en lui le symbole du renouveau de la Squadra Azzurra. Privée de Coupe du monde en juin et juillet dernier, la sélection de Roberto Mancini séduit de nouveau son public comme en témoigne ses deux succès contre la Finlande et le Liechtenstein en ouverture des qualifications pour l’Euro 2020. C’est d’ailleurs dans ses deux matches que Moise Kean a inscrit ses deux premières réalisations sous le maillot bleu. Une suite logique après une montée en puissance progressive et surtout très attendue.
Le premier à avoir découvert le talent du gamin n’est pourtant pas affilié à la Vieille Dame. Mais plutôt au voisin, le Torino. Renato Biasi, alors éducateur dans le petit club d’Asti et ancien gardien de but du Toro, repère Kean à l’âge de 6-7 ans lorsque ce dernier joue sous ses ordres dans le club de la ville. Impressionné par sa vitesse, son sens du jeu, ses dribbles et sa compréhension du jeu, il l’emmène aussitôt faire un essai au sein du club grenat qui n’hésite pas à le faire entrer dans son école de foot. L’aventure va alors durer trois ans. Le temps pour la Juventus Turin de venir se mêler au dossier et de le chiper à son voisin. Kean a alors dix ans et va connaître toutes les catégories de jeunes au sein de la Vieille Dame.
Toutes oui, mais avec de l’avance. En U17 ou en U19 il est surclassé et finit par être lancé dans le grand bain de la Serie A en novembre 2016 contre Pescara. Une manière aussi pour la Juve de montrer au môme qu’ils vont lui faire confiance et qu’il doit signer son premier contrat professionnel avec la Vieille Dame. Chose qu’il fait au début de l’année 2017 avant d’être prêté une saison au Hellas Vérone. Malgré 4 buts en 20 apparitions, il ne peut empêcher la relégation du club véronais en Serie B. Mais Kean a pris de l’expérience et désormais les portes de l’attaque lui sont grande ouverte à la Juventus. Massimiliano Allegri lui fait de plus en plus confiance et ses quelques apparitions lui ont permis d’être intégré au sein de la sélection nationale. Avec déjà deux buts en trois sélections sous le maillot azzurri, l’avenir de l’Italie lui appartient aussi. Et ce n’est pas la péninsule qui s’en plaindra.
Pour ne plus rien manquer des nouvelles vidéos Foot Mercato :
Abonne-toi ! ► http://www.youtube.com/c/mercato?sub_confirmation=1
Notre site Internet ► www.footmercato.net
#TeamFootMercato

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *