L'impossible dégraissage de l'OM

Non qualifié pour une Coupe d’Europe la saison prochaine après un exercice 2018-19 catastrophique, l’Olympique de Marseille s’attend à vivre un été agité. Obligés de trouver beaucoup d’argent afin de rester à l’équilibre financièrement, les dirigeants olympiens vont devoir faire des pieds et des mains pour se débarrasser de pas mal de joueurs. On fait le point en vidéo.
« Il va y avoir pas mal de changements. » Voilà ce qu’a déclaré Jacques-Henri Eyraud à France Football dans une interview parue mardi. « Très déçu » de la saison de ses joueurs et conscient que les supporters sont au bord de la crise de nerfs, le patron marseillais va devoir réussir ce mercato d’été sous peine de voir la crise s’accentuer du côté de la Canebière. Mais la première question qui vient à l’esprit des fans olympiens c’est : Eyraud sera-t-il toujours le président de l’OM au début de ce mercato crucial ? Car oui, cela sera le premier chantier de Marseille durant ces prochaines semaines. L’actionnaire majoritaire, Franck McCourt va devoir trancher afin de confirmer (ou pas), le français dans ses fonctions.
Viendra ensuite le temps de maintenir à leur poste ou de remplacer deux acteurs majeurs de l’OM et potentiellement du prochain mercato : le directeur sportif, Andoni Zubizarreta, ainsi que l’entraîneur principal, Rudi Garcia. Pour ce dernier, cela s’annonce compliqué, lui qui est très critiqué par les supporters et qui n’a pas su relever une équipe dont il avait tiré le maximum la saison dernière jusqu’en finale de la Ligue Europa. L’équipe justement. Avant d’aller faire ses emplettes sur le marché, l’OM va devoir s’atteler à dégraisser. Selon certains observateurs, la direction marseillaise doit trouver la modique somme de 80 millions d’euros afin de garder un budget à l’équilibre et ainsi ne pas être inquiété par la DNCG en juin.
Les supporters marseillais peuvent déjà sans doute dire adieu à quatre joueurs. Thomas Hubocan, Rolando et Mario Balotelli sont en fin de contrat le 30 juin alors que Aymen Abdennour va retourner du côté du Valence CF après un prêt de deux saisons. Quatre joueurs qui ne vont rien rapporter financièrement – à part la fin du paiement de leur salaire. Marseille doit donc chercher les plus grosses valeurs marchandes de son effectif afin de récolter plusieurs millions d’euros. Le champion du monde Florian Thauvin, ainsi que le milieu de terrain Morgan Sanson, auraient les plus grosses cotes. Maxime Lopez et Boubacar Kamara, deux joueurs du centre de formation, pourraient aussi être lâchés en cas d’offres intéressantes. Il restera ensuite à se pencher sur les cas des “gros salaires” dont les départs pourraient faire du bien (Payet, Mandanda, Gustavo). Bref, Marseille sera une place forte du mercato cet été.
Pour ne plus rien manquer des nouvelles vidéos Foot Mercato :
Abonne-toi ! ► http://www.youtube.com/c/mercato?sub_confirmation=1
Notre site Internet ► www.footmercato.net
#TeamFootMercato

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *