Le onze des joueurs formés à Paris sous l’ère QSI qui ont quitté le PSG

Avec les récents départs de Yacine Adli, Antoine Bernede et Kevin Rimane, le champion de France laisse s’envoler plusieurs joueurs qui ont fréquenté son centre de formation vers d’autres horizons. Foot Mercato vous propose le onze type de ses titis parisiens qui ont quitté la capitale depuis l’arrivée de QSI en 2011.
Dans les buts, on retrouverait Mike Maignan (23 ans). Le natif de Cayenne n’a jamais réellement pu s’imposer en professionnel sous le maillot parisien. Barré par Salvatore Sirigu et Nicolas Douchez notamment, ce dernier voit débarquer Kevin Trapp en 2015. Après avoir fréquenté la réserve parisienne, Maignan relève le challenge lillois lors de l’été 2015 et s’installera définitivement dans les buts du LOSC lors de la saison dernière (34 matchs disputés en Ligue 1). Cette saison, Christophe Galtier continue de lui accorder sa confiance au plus haut niveau (23 matchs joués). En défense, Fodé Ballo-Touré (22 ans) occuperait le couloir gauche. Régulièrement titulaire avec la réserve du PSG, le natif de Conflans voit tour à tour se succéder Maxwell, Lucas Digne et Layvin Kurzawa à son poste. L’intéressé n’aura jamais pu saisir sa chance en Ligue sous les couleurs parisiennes.
Mamadou Sakho symbole de la formation du PSG
Ballo-Touré débarque au LOSC l’été 2017 et dispute 27 matchs avec les Dogues malgré un apprentissage du haut niveau poussif. Totalement libéré cette saison, il enchaîne les performances probantes et dispute 18 matchs avec Lille jusqu’en janvier dernier. Lors du mercato d’hiver, l’AS Monaco l’arrache au club nordiste pour 11 millions d’euros. En charnière centrale, Dan-Axel Zagadou (19 ans) figure dans notre équipe type. Le jeune défenseur central a rapidement tapé dans l’œil des recruteurs du Borussia Dortmund. Après neuf matchs disputés avec la CFA du Paris Saint-Germain, ce dernier rallie le BVB en 2017 et dispute onze matchs de Bundesliga pour sa première année à Dortmund. Cette saison, Lucien Favre a déjà titularisé à neuf reprises le natif de Créteil. A ses côtés, on retrouve un symbole de la formation parisienne : Mamadou Sakho (29 ans). L’international français qui a fait toutes ses classes au sein des équipes de jeunes du PSG, démarre sa carrière professionnelle lors de la saison 2007/2008 face à Valenciennes.
Pour son premier match avec l’équipe fanion, Sakho porte le brassard de capitaine. « Mamad » quittera Paris l’été 2013 après avoir gagné une Coupe de la Ligue (2008), une Coupe de France (2010) et un titre de champion (2013). Après trois années à Liverpool, le défenseur dispute sa troisième saison à Crystal Palace. Souvent gêné par les blessures dans sa carrière, il n’en demeure pas moins un titulaire indiscutable aux yeux de Roy Hodgson (25 titularisations). Côté droit, Youssouf Sabaly (25 ans) n’a malheureusement pas connu la même trajectoire que Sakho dans son club formateur. Titulaire indiscutable en CFA, Sabaly n’a jamais pu démontrer ses qualités en Ligue 1 dans la capitale. Prêté à deux reprises à Evian puis une fois au FC Nantes, l’international sénégalais signe aux Girondins de Bordeaux en 2016/2017. Son statut de titulaire lui permet de disputer le Mondial en Russie avec les Lions de la Teranga. Cette saison, Sabaly a disputé dix matchs de Ligue 1 et aurait pu filer à Fulham dans les ultimes heures du mercato d’hiver.
Du talent au milieu de terrain
Dans l’entrejeu, on retrouve la nouvelle recrue des Girondins, Yacine Adli (18 ans). Le jeune milieu de terrain qui a fréquenté toutes les équipes de jeunes à Paris, n’aura disputé qu’une poignée de minutes en Ligue 1 face à Caen la saison dernière. A deux doigts de rallier Arsenal l’été dernier, les dirigeants parisiens lui font signer dans l’urgence son premier contrat professionnel. Six mois plus tard, Adli est cédé contre 5,5 millions d’euros et un pourcentage à la revente à Bordeaux. Pour Matteo Guendouzi (19 ans), les choses demeurent légèrement différentes. Le natif de Poissy fréquente le PSG jusqu’en 2014 avant de rallier Lorient en U19. Le milieu de terrain découvre la Ligue 1 avec les Merlus lors de la saison 2016/2017 (huit matchs disputés) avant d’enchaîner 18 matchs en Ligue 2 l’exercice suivant.
Arsenal l’arrache à Lorient contre 8 millions d’euros l’été dernier. Sous la houlette de Unai Emery, Guendouzi a déjà disputé 22 matchs de Premier League dont seize titularisations.
Pour ne plus rien manquer des nouvelles vidéos Foot Mercato :
Abonne-toi ! ► http://www.youtube.com/c/mercato?sub_confirmation=1
Notre site Internet ► www.footmercato.net
#TeamFootMercato

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *